Catégorie

SALON NAUTIQUE DU MULTICOQUE - LA GRANDE MOTTE

Publié le :
SALON NAUTIQUE DU MULTICOQUE - LA GRANDE MOTTE
10Avr

SALON INTERNATIONAL DU MULTICOQUE - LA GRANDE MOTTE

Le Salon International du Multicoque se tiendra du 3 au 7 avril 2024 à La Grande Motte. Rejoignez Euro-Voiles sur le stand LAGOON et découvrez les modèles exposés : 

EXCLUSIVITÉ EURO-VOILES : PRENEZ VITE VOTRE RENDEZ-VOUS !

Prenez rendez-vous  dès à présent et recevez vos invitations ou contactez Marine au 06 23 89 02 43 

 
 

 

Salon du multicoque - La Grande Motte

 

 

 

 

 

 
 
 

Lagoon 42, un catamaran performant et offrant un espace de vie luxueux avec une navigation fluide. Idéal pour les passionnés de voile à la recherche d'aventures en mer.

LAGOON 42

 

 
 

Lagoon 46élégance contemporaine et performance maritime, offrant aux plaisanciers un confort exceptionnel et une expérience de navigation inégalée.

 

 
 
 

Lagoon 51venez le découvrir avec Euro-Voiles. Des performances accrues, une élégance et des possibilités d'aménagement inégalées

Lagoon 46

 
 

Lagoon 55, l'excellence de la navigation de plaisance, offrant un équilibre harmonieux entre luxe, innovation et performances, pour une expérience maritime inoubliable.

Lagoon 46

 
 
 

Lagoon Sixty 5, le summum du luxe et de la sophistication dans le monde des catamarans, offrant des performances exceptionnelles et un confort incomparable.

Lagoon 46

 
 

Prenez rendez-vous  dès à présent et
recevez vos invitations ou contactez Marine au 06 23 89 02 43 

 
 
 

 
 

 

 

Pour la première fois, retrouvez-nous sur le stand PRESTIGE YACHTS moteur yacht catamaran au Salon International du Multicoque.

Prenez rendez-vous  dès à présent et recevez vos invitations !

 
 
 

M48, le nouveau catamaran à moteur. Parfaitement fidèle à l’ADN de PRESTIGE, ce nouveau M48, extrêmement spacieux et lumineux, vous offrira un art de vivre incomparable.

Lagoon 46

 
 

M8, de par sa conception ce motor-yacht et catamaran unique vous apporte confort, luxe, conscience environnementale et stabilité naturelle.

 

Retour